Antoine Ducommun
Accueil > Voyage en Afrique et ailleurs... > 2e partie au Bénin > Grand-Popo et ses plages de rêve !

Grand-Popo et ses plages de rêve !

lundi 28 février 2011, par Aduco

De jeudi soir à dimanche, nous avons campé dans un « hôtel », sur le sable, à une centaine de mètres de l’océan, bref, que demander de mieux ???
Au programme :

- Baignade dans de gigantesques vagues, Lilou adore ça !!!


- Observation de nos amis les crabes, super marrants à regarder ! Ils ont un système d’essuie-glace pour leurs yeux, vraiment drôle ! On vous montrera un petit film à notre retour !


- Lever de soleil les pieds dans l’eau, rien de tel pour bien commencer la journée !


Pêcheurs au large qui partent avant le lever du soleil


Petite pirogue de pêche, avec une voile


Nos éternels amis les lézards et geckos, où qu’on aille, il y en a partout ! Ils se couratent toute la journée comme des fous, mais ce qu’ils préfèrent c’est faire des abdos (monter et descendre leur tête avec leurs pattes avant) !!! Sportifs ces petites bêtes !



- Coucher de soleil sous les cocotiers (attention, on peut mourir assommé par une noix de coco !!!)


De quoi vous faire rêver un peu !

Samedi, nous sommes partis à la recherche des tortues. Nous avions rencontré un Chaux-de-Fonnier à Abomey (hé oui, le monde est petit !!!) qui nous a dit qu’en janvier ou février, des petites tortues étaient relâchées dans l’océan, après avoir été élevées en captivité afin de sauvegarder plusieurs espèces. Nous nous sommes donc renseignés et avons fini par atterrir chez M. Antoine. Malheureusement, les petites tortues avaient retrouvé leur liberté le 10 janvier. Mais il y avait quand même chez lui deux tortues d’un an et demi que nous avons pu observer. C’est des tortues de la race « verte » (mais elles ont de vert que le nom !!!).

Elles ont de très beaux dessins, elles sont vraiment belles. Elles ont été baguées et pu être suivies jusqu’en Uruguay (ou quelque part par là-bas !), à 8000 km d’ici !

Par chance, M. Antoine allait justement partir avec une quinzaine de touristes jusqu’aux bouches du Roy (lieu où le fleuve Mono se jette dans l’océan), nous avons pu intégrer le groupe à moindre coût !

Nous sommes donc partis en pirogue sur ce grand fleuve, le Mono.


Pêcheur sur le Mono



Petite escale pour le repas de midi sur une île, pour ainsi dire paradisiaque !!!


Lilou adore l’Âne dans Shrek, surtout dans le film où l’Âne a la tête devant un cocotier dans le générique !!!


Après une bonne platée de riz, sauce tomate-oignons et un bon poisson, jus de coco et noix pour le dessert. Mais avant, il faut grimper pour les faire tomber !


Découpage des noix de coco à la machette !!!


Il y a environ quatre maisons sur l’île. Ces familles vivent de pêche, et extraient du sel à partir du sable récolté au pied des mangroves, sous l’eau. Après un long processus, on obtient du sel pour la cuisine.

Après la pause de midi, nous reprenons la pirogue pour aller jusqu’aux bouches du Roy.



Magnifiques paysages, soleil brûlant, sable fin, et surtout, beaucoup de coquillages, autres passions de Lilou après les singes !!!


Trop heureuse d’avoir trouvé enfin des beaux coquillages originaux, quelle ne fut pas mon horreur en découvrant qu’ils étaient habités par des Bernards-l’ermite !!! Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai horreur des « petites bêtes dans les coquillages » !!!


Devant notre « hôtel », des pêcheurs tirent à la corde pour ramener leur filet au bord. Ils y travaillent toute la journée, chantant en rythme pour associer leurs efforts !


Avant de repartir pour Cotonou, voici quand même une petite photo de notre « camping » ! Sympa hein ?

©2003-2018 Aduco.ch - Antoine Ducommun - N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez utiliser une photographie.
Plan du site | | Contact | RSS 2.0

SPIP