Antoine Ducommun

Voyage et arrivée à Ouagadougou

lundi 4 octobre 2010, par Aduco

Après notre envol de Genève le mardi en fin d’après-midi, nous faisons escale à Casablanca. En débarquant à l’aéroport, nous arrivons dans un univers totalement différent. Il y a principalement des personnes africaines, et des hommes musulmans. Ces derniers portent de grandes tuniques descendant jusqu’aux chevilles et des turbans sur la tête. Nous sommes surpris de voir de jeunes hommes porter ces vêtements. Les Africains présents sont soit habillés à l’européenne, soit portent des chemises très colorées. La plupart des femmes portent un enfant en bas âge dans le dos. Nous sommes surpris de voir plein de produits suisses et européens en vente dans les duty free.

Après encore 3h30 de vol, nous arrivons à l’aéroport de Ouagadougou au beau milieu de la nuit. L’aéroport est en travaux, le passage de la douane se fait dans la poussière, au milieu des briques de construction. Après avoir retrouvé avec joie toutes nos valises, nous sortons de l’aéroport. Heureusement, Mady, le coordinateur de Jéthro sur place au Burkina Faso nous accueille. Il nous conduit à notre logis avec une ancienne voiture de la Poste Suisse.

Durant le trajet, nous avons fait une première découverte des rues de Ouagadougou et des échoppes qui les bordent. Nous sommes surpris de voir beaucoup de personnes qui dorment dans la rue. Nous pensons qu’il s’agit des vendeurs qui surveillent leurs étales ou leur charrette remplies de bananes.

Il fait très chaud, malgré le fait que l’on soit au beau milieu de la nuit.
Nous arrivons devant un grand mur fermé par un portail. Le gardien de nuit vient nous ouvrir. Nous voici enfin chez « nous », il s’agit de l’ancienne maison du Président de l’église. Depuis l’inondation de l’année dernière, elle n’était plus occupée. La peinture a été refaite pour notre arrivée, même le grand lit a été acheté le matin de notre venue. C’est grand, mais il n’y a que très peu de meubles. Nous avons la chance, non seulement, d’avoir l’eau courante dans la maison, mais également de vraies toilettes, une douche, l’électricité, des ventilateurs et un frigo.

©2003-2018 Aduco.ch - Antoine Ducommun - N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez utiliser une photographie.
Plan du site | | Contact | RSS 2.0

SPIP